fille garcons

A la recherche du fleuve sacré : Les sources du Nil

Mars 2007
Collection "Découvreurs du Monde"
221 pages
9,5 '
1856 : la Société Royale de Géographie de Londres s'apprête à financer une expédition. Quelle gloire pour l'Angleterre, quelle avancée pour le monde scientifique si les explorateurs Richard Burton et son associé Speke découvraient enfin les sources du Nil ! Il en faut, du courage et de l'audace, à ces hommes, pour se lancer dans pareille aventure ! Outre les mois passés en mer pour rejoindre l'île de Zanzibar, il faudra beaucoup de temps, peut-être des années pour s'enfoncer dans le coeur de l'Afrique, là où nul homme blanc n'a jamais mis le pied ! Engager un interprète, des guides, des porteurs, des soldats qui désertent les uns après les autres. Se frayer un passage dans la jungle, affronter les tribus hostiles, les maladies, les conditions climatiques éprouvantes. Trouver sa route, supporter les déceptions et continuer de croire en sa mission... C'est le rude quotidien des explorateurs ! Burton, lassé, malade, échoue sur les rives du lac Tanganyka et abandonne. Quelques mois plus tard Speke, son collaborateur devenu son rival, obtient une nouvelle expédition et décide de suivre mordicus son intuition : explorer le lac Nangya (Victoria) et les rivières qui s'en écoulent... Le récit de ces deux expéditions bien réelles, établi à partir des carnets de bord des deux explorateurs est confié à Bombay, ex-esclave de Zanzibar et interprète des Anglais. L'auteur souhaite ainsi apporter un regard objectif sur ce voyage anglais en terre africaine. On verra donc ici l'étonnement des Africains devant ces Blancs un peu fous, prêts à souffrir mille morts pour trouver une source ! On y lira aussi l'incompréhension des Britanniques face à la culture et aux habitudes africaines, mais encore le feu qui les porte, ce désir impétueux d'accomplir une grande découverte, les progrès réalisés dans leur manière d'aborder les autochtones, les amitiés nouées et finalement l'admiration de Bombay pour ces hommes passionnés. L'écriture et le style sont simples, les aventures très intéressantes, il faut néanmoins aimer les récits de voyage pour « accrocher ». Très belle page de couverture. NB : Quelques pages explicatives sont insérées intelligemment au milieu du livre. Au sujet de l'esclavage, sont renvoyés dos à dos Occidentaux et Arabes. On aimerait voir préciser que si les uns ont bel et bien aboli l'esclavage, les autres ne l'ont jamais fait et l'asservissement continue dans nombre de pays !


ISBN 9782081202481