fille garcons

Au bout des longues neiges

En 1846, c'est la famine en Irlande. Beaucoup de familles prennent le chemin de l'exil, à bord de bateaux vétustes, vers le Québec qu'il faut peupler et où on leur octroie des concessions.
Pauvres, démunis de tout, avec courage et détermination, ils défrichent, dessouchent, labourent, et se construisent une nouvelle vie.
Le héros, Finnian, a 12 ans. Il découvre une nature superbe avec ses cruautés : le long hiver, la neige et le blizzard, les rapides, les ours et les Indiens susceptibles, dépossédés de la terre de leurs ancêtres.
Il noue une belle amitié avec un jeune Indien sourd et muet. C'est grâce à lui et à un trappeur au grand coeur, qu'il apprend à apprivoiser son nouveau pays.
Au milieu des vicissitudes et péripéties de toutes sortes, les familles exilées se retrouvent et se soutiennent.
Une grande leçon de courage, d'entraide, de respect de l'autre et d'admiration pour la splendeur d'une nature encore inviolée ! On se prend à souhaiter de tout coeur que les nouveaux venus, défricheurs par nécessité, coexistent en paix avec les premiers occupants fiers et dignes dans leur misère.
Un comportement chrétien, bien que l'auteur ne le souligne pas, ce qui est un anachronisme, la religion catholique étant très présente à l'époque tant en Irlande qu'au Québec.
Superbement écrit.


ISBN 9782092555668