Ce lien qui ne meurt jamais

Octobre 2005
220 pages
16 '
Âge: Adulte
Thèmes : Handicap/Maladie/Deuil
Genre : Témoignage
Le 7 mai 2001, la vie de Lytta Basset bascule dans l'horreur ; Samuel, son fils de 23 ans, met fin à ses jours. La foudre est tombée sur cette famille et en particulier sur l'auteur, professeur de théologie protestante. Jour après jour, elle note l'indicible douleur, les questions obsessionnelles et en même temps les Paroles et les images qui montent en elle et qui sont comme un baume apaisant. Un chemin de Vérité se dessine, par multiples touches, trouant le brouillard. Elle analyse comment ce lien, qui était si fort avec ce fils bien-aimé, perdure au delà de la mort, et comment ce mystérieux trait d'union lui redonne des instants de vraie joie. Ce témoignage d'une croyante permet de mieux comprendre le long travail de deuil . Elle ne l'a écrit que pour accompagner toute personne meurtrie par la mort d'un proche et pour l'aider à mettre des mots sur ce qu'elle vit, à chercher le sens. Il peut aussi être précieux pour l'entourage, souvent si désarmé et pourtant indispensable, source intarissable de force et courage. La mort et le suicide sont des sujets tabous qu'on veut effacer vite On ne peut que saluer le courage de l'auteur qui a vécu dans sa chair ce drame, et qui a bien voulu revenir sur les premières années de souffrance. Le message est clair : le deuil la laisse brisée mais tournée définitivement vers l'Amour, en communion avec Samuel.


ISBN 9782226180506