fille

Famille des chanteurs Trapp (La)

Amateur ou non du film {La Mélodie du Bonheur}, le lecteur découvrira avec beaucoup de plaisir l'histoire vraie et complète de cette famille autrichienne contrainte de quitter son pays au temps de l'Anchluss.
En 1948 Maria-Augusta Trapp, jeune novice bénédictine à l'abbaye de Nonnberg, à Salzbourg, est envoyée comme institutrice puis gouvernante dans une famille de sept enfants, orphelins de mère.
Après le mariage de Maria-Augusta avec l'amiral von Trapp, toute la famille fuit le régime allemand et s'expatrie aux Etats-Unis. Là, dans un grand dénuement matériel si nouveau pour eux, les Trapp reconstruisent avec patience et une joie admirable une nouvelle vie.
Bons musiciens, les Trapp décident de partir en tournée de concerts à travers les Etats-Unis et endurent avec une remarquable résilience les épreuves et les fatigues de ce mode de vie éprouvant. Ce nomadisme forcé prend fin avec la construction d'une grande maison dans le Vermont où de nouveaux projets ne manquent pas de voir le jour sous l'impulsion de l'infatigable Maria-Augusta, désormais mère de dix enfants.
Au long de ce récit extraordinaire, le courage et l'abnégation joyeuse de la baronne von Trapp et de toute sa famille forcent l'admiration. Pourtant contrainte d'abandonner sa chère Autriche, jamais Maria-Augusta ne se laisse aller à une quelconque amertume ou nostalgie.
Une fois installée en Amérique, cette femme pleine de ressources n'a de cesse de comprendre le mode de vie américain pour s'y plier sans aucune retenue.
Animée d'une foi à toute épreuve, Maria ne regarde jamais en arrière et affronte avec une fermeté d'âme peu commune les situations éprouvantes auxquelles la famille doit faire face.
Si l'écriture peut sembler parfois un peu mièvre, il faut y voir le reflet d'une époque, en outre le style enlevé et plein d'humour de Maria-Augusta servent la sincérité touchante de cette autobiographie édifiante.


ISBN 9782919621378