fille garcons

Fille qui dévorait les livres (La)

L'histoire commence comme un jeu entre un vieil écrivain et une enfant dévoreuse de livres qui joue le rôle de critique au fur et à mesure de l'écriture des chapitres par le vieil homme.
Domitilla ne mâche pas ses mots et lui fait biffer, réécrire des passages, voire des chapitres entiers qui ne collent pas avec ce qu'elle attend dans un livre pour enfants par exemple. Elle traque également les longueurs et les incohérences.
Puis le roman prend vraiment corps, si bien que le lecteur s'attache définitivement au suspense de cette histoire du passé, au parfum médiéval.
On y assiste à des batailles très viriles, des phénomènes fantastiques notamment autour du cheval Bayard mi animal-mi dieu.
Des personnages adultes et adolescents sont réunis de manière improbable en un lien à la vie à la mort pour sauver de l'invasion barbare un village du val d'Aoste victime d'une trahison.
Mystère, action, style de qualité en font un livre exigeant et passionnant, riche en références à des livres très connus de littérature jeunesse.
Pour filles et garçons (malgré une couverture assez féminine) à partir de 10-11 ans car les batailles sont très réalistes.


ISBN 9782747038591