fille garcons

Garçon qui voulait devenir un être humain (Le), Tome 1 : le naufrage

Janvier 2003
90 pages
Environ 9 '
Une dette d'honneur oblige le tout jeune Leiv à embarquer en cachette sur le drakkar de Thornstein, fier Viking banni d'Islande pour avoir tué le père de Leiv. Quand le bateau est assez loin des côtes pour qu'on ne puisse le débarquer, Leiv défie Thornstein à l'épée. C'est David contre Goliath. Thornstein refuse le combat mais scelle un pacte : quand le garçon aura grandi, il vengera son père. Tandis que l'estime naît entre les deux « Norrois », un drame affreux laisse Leiv seul à la dérive sur une plaque de glace. Son destin croise alors celui de deux enfants Inuit, Narua et Apuluk, habitants des grandes solitudes glacées. Ce qui aurait dû le conduire à la mort sera pour lui une renaissance. De surprises heureuses en embûches inattendues, de découvertes intéressantes en coups durs, la vie bouscule le trio mais leur offre aussi le plus beau des cadeaux : une amitié à toute épreuve. Pleine de poésie, de délicatesse, de respect, mais aussi de fougue et d'aventure, cette trilogie (qu'il faut lire à la suite), raconte le destin croisé de deux peuples : les géants Vikings aux yeux clairs, à la rencontre des Inuits, petits hommes aux cheveux noirs, légers et rapides. Les uns conquérants, les autres pacifiques. L'écriture est facile, harmonieuse, le ton juste ; même les adultes y trouveront leur compte. NB : Ce drôle de titre évoque la signification du mot « Inuit » qui veut dire « être humain », vraisemblablement en opposition au monde animal avec lequel ce peuple partage sa terre. Leiv veut tout simplement être adopté par ces hommes. Voir [Tome 2->1041].


ISBN 9782847200102