Il ne restera que nos noms. 1942-1943

janvier 2015
"Histoire et société"
232 pages
15,95 euros
Avec leurs parents, David et Fanny fuient l'occupation de Paris par les nazis. Ils cherchent à rejoindre la zone libre : ils sont juifs, le rationnement devient excessivement sévère et leur sécurité est menacée.
Mais au moment de franchir la ligne de démarcation, David et Fanny se retrouvent seuls. Leur mère est arrêtée tandis que leur père réussit à s'échapper.
Ils sont confiés à un couple d'agriculteurs attentionnés qui leur permet de vivre sainement à la campagne. Les enfants espèrent la libération de leur mère transférée de camps en camps. Un sentiment de danger imminent pèse chaque jour un peu plus sur leurs vies innocentes.
Ce roman poignant, tiré d'une histoire vraie transporte le lecteur dans la période terrible de l'Occupation, jusqu'à la fin tragique. David et Fanny sont très attachants par leur courage, leur espoir, leur gaieté enfantine, leur amitié fraternelle.
La vie de privation vécue par les parisiens pendant la guerre est décrite avec justesse. Une histoire qui permet de garder en mémoire l'absurdité et l'ignominie du système nazi.
A partir de 10 ans.


ISBN 9791021402959