fille garcons

Journée d'Ivan Dénissovitch (Une)

Novembre 2003
Collection "10-18"
190 pages
env. 4 '
A partir de 1955, il arriva que les réchappés du goulag soviétique reviennent et racontent ce qui s'est passé "là-bas". Mais les autorités leur font signer l'engagement de se taire. En 1962, parvient en Occident un manuscrit d'un ancien déporté, un professeur de mathématiques, un certain Alexandre Soljenitsyne. Le bagne pour nous est un lieu abstrait. Ceux qui l'ont vécu ne se livrent pas, jusqu'à ce livre qui raconte la vie dans un camp perdu dans la steppe glacée Kalzakhe où Choukhov vit sa journée Choukhov est un ancien. Il y a six ans déjà qu'il vit dans cet univers. Il a encore quatre ans à tenir. Dix ans en tout pour un délit d'espionnage imaginaire. Mais rien n'est important que l'interminable quotidien, ni passé, ni avenir, un lien à peine ténu avec un ailleurs, un avant, avec sa famille. Une succession de riens, de petits bonheurs, d'observations de la dégradation des êtres ou de la dignité humaine, à travers le thème de la faim, du travail ou de la domination de l'homme sur d'autres hommes. Soljenitsyne ne développe pas de grandes émotions, mais par touches légères et un minimum de mots, brosse une peinture profonde et universelle de l'univers concentrationnaire. A ceci s'ajoute une certaine intemporalité qui, avec le respect de la règle classique des trois unités font de cet ouvrage un chef d'oeuvre.


ISBN 9782264038319