fille garcons

Juin 40, Peur sur la route

Mars 2003
Collection "Les romans de la mémoire"
128 pages
env. 4 '
Juin 40. Georges a 13 ans et vit à Blois avec sa mère, infirmière à l'hôtel Dieu. Son père, mobilisé en 1939, ne donne plus de nouvelles. Depuis quelques semaines, la ville est envahie par un flux continu de familles, hommes âgés, femmes, enfants, chargés comme des mules, à pieds, à vélos... Tout le nord de la France se déverse sur Blois pour tenter de fuir l'ennemi et rejoindre le sud. Lorsque Janine apprend que son fils risque d'être mobilisé, elle lui demande de fuir à son tour. Cependant, elle, reste à Blois pour soigner ses malades. Elle espère aussi avoir des nouvelles de son mari. Georges, lui, se met en route pour Bordeaux. Le périple est douloureux, il laisse sa mère seule, doit affronter l'inconnu, l'angoisse des bombardements, tout cela fera de lui un homme... Ce roman réalisé à partir de témoignages est comme une photographie, un instantané de ces quelques jours de juin 1940 comme les ont vus ceux qui les ont vécu. Rapports humains, terreur sous les bombardements, soulagement et confiance dès la signature de l'armistice, rancoeur contre le gouvernement responsable de la guerre, les observations et les sentiments sont justes. L'auteur a du talent, il raconte sans complaisances inutiles et ses personnages sont attachants. C'est une bonne façon d'aborder cet instant de notre histoire, dès 12 ans.


ISBN 9782092112205