fille garcons

Léon, sur le chantier de la tour Eiffel. Journal d'un ouvrier 1888-1889

août 2014
"collection Mon Histoire"
160 pages
10,50 euros
Embauché comme manoeuvre sur le chantier de la tour Eiffel, Léon met toute son énergie à remplir avec succès les différentes tâches qui lui sont confiées.
De plus en plus haut, pour des travaux de plus en plus durs, dans les hivers glacés qui paralysent le chantier et malgré les brimades d'autres ouvriers qui n'apprécient pas qu'il ait mis à la place un gréviste, « briseur de grève ».
Il puise des forces au fond de lui, pour ne pas décevoir sa mère qui se tue à la tâche pour faire vivre sa famille depuis la chute mortelle du père, couvreur. Si elle voyait à quelle hauteur son fils forge des boulons, en dépit du vertige !
Elle le découvre à la toute fin du récit quand, fièrement, Léon conduit sa famille sur le chantier achevé à l'invitation des ingénieurs. Fierté et bonheur partagés par tous ceux qui, du haut en bas de l'échelle, ont contribué à cette construction pour la plus grande gloire de la France.
Ce soir-là, Léon écrit dans son journal : « Je me sens heureux. Fier de ce que j'ai fait sur la tour, fier d'avoir tenu le coup, d'avoir fait plaisir à ma famille aujourd'hui. Fier d'être devenu un homme, en somme ! »
Outre les informations passionnantes sur lesquelles il s'appuie, ce journal intime de Léon est une belle leçon de courage et d'amour filial, loin des schémas stéréotypés de lutte des classes.
A partir de 10 ans.


ISBN 9782070647484