fille garcons

Lys des Iroquois (Le). Sainte Kateri Tekakwitha

juin 2014
"Les sentinelles"
104 pages
9,50 euros
imprimé en France
Iroquoise de la tribu des Agniers, Kateri perd très tôt sa mère.
Celle-ci, chrétienne, lui a transmis sa foi et Kateri prie en cachette. Elle doit faire face à la colère de son oncle, païen irréductible, qui l'a recueillie. Insultes, humiliations, menaces, rien n'est épargné à la jeune fille.
Quand on veut la marier, elle s'enfuit et se réfugie chez les Jésuites.
Baptisée, instruite dans la foi, elle s'inflige de rudes pénitences pour expier les crimes commis par les siens contre les missionnaires.
L'excès de ses mortifications alerte le père jésuite qui la gronde gentiment et lui enseigne un bon équilibre raisonnable entre la pénitence et le respect de son corps. C'est une grande leçon !
De santé fragile, Kateri meurt à vingt-quatre ans. Son visage, marqué depuis l'enfance par la petite vérole, retrouve alors toute sa beauté. Les miracles se multiplient sur sa tombe. Elle est canonisée en 2012.
Vivant, écrit en excellent français, le texte se lit facilement.
L'exemple de cette jeune fille vaillante, d'une foi inébranlable, émouvante dans sa fragilité, ne peut que toucher le coeur des jeunes lecteurs.
Une telle lecture élève l'âme et suscite l'envie d'imiter la courageuse et fervente détermination du 'Lys des Iroquois'.


ISBN 9782740318430