fille

Marie-Antoinette tome 3, le Printemps du règne

A la cour de Versailles, le prochain mariage du jeune comte de Provence, frère cadet du dauphin Louis, avec la princesse Marie-Joséphine de Savoie semble profiter au clan de la favorite du roi Louis XV, la comtesse du Barry. Mesdames, filles du roi sont offusquées, la jeune Dauphine, Marie-Antoinette redoute la comparaison avec sa future belle-soeur, son précepteur, l'abbé Vermond et l'ambassadeur d'Autriche, Mercy-Argenteau (au service de l'impératrice Marie-Thérèse) ont fort à faire au milieu de toutes les coteries qui s'agitent autour du monarque, las de régner et en proie à de profondes crises de mélancolie, et des jeunes princes -car ils ont tous moins de vingt ans en 1772' Dans un style très vivant, le roman comprend de nombreux dialogues qui ne négligent néanmoins pas la toile de fond historique. On vit le quotidien d'adolescents promis à un destin de puissance, sujets eux aussi aux disputes, aux mesquineries et aux questions de leur âge, dans une cour qui combat l'ennui par le relâchement des moeurs et la superficialité, piège qui se refermera autour de la future malheureuse reine Marie-Antoinette. Le printemps du règne sera bref' A noter : on sait combien le sujet délicat de l'intimité conjugale des futurs Louis XVI et Marie-Antoinette, et par conséquent celle de ses frères, a préoccupé la cour de Versailles' puis les historiens. L'auteur évoque sans hésiter cette question dans la description des mariages princiers, il parait bon d'en tenir compte pour la lecture de cet excellent roman historique.


ISBN 9782081210974