fille garcons

Martin, apprenti de Gutenberg (carnet d'un imprimeur 1467-1468)

2010
Collection : Mon Histoire
141 pages
8,50 '
Un jour, le maître d'école a demandé à Martin d'apporter un livre à Johannes Gutenberg ; fasciné par les caractères mobiles, le jeune garçon est revenu voir ce dernier tous les dimanches pendant presque un an ! C'est Maître Gutenberg qui a convaincu le père de Martin, orfèvre et veuf, d'autoriser son fils à entrer comme apprenti chez l'imprimeur Johannes Mentelin à Strasbourg. C'est encore lui qui, avant son départ, lui a offert, avec sa première casse, ce livre cousu, du meilleur papier de Mayence, dans lequel il va raconter son voyage à travers le royaume de France : « Et surtout, raconte sur ces pages ce que tu vois, raconte tout'Tu sais, l'esprit finit par oublier' ». 4 mai 1467 : Martin prend donc la route de Strasbourg, où il va séjourner quelques temps. En réalité, il n'a qu'une idée en tête : gagner Paris dès que sa majorité (14 ans) dans l'espoir d'y retrouver Nicolas Jenson, un compagnon français élève de Gutenberg, et le plus doué de tous. Par ce journal, écrit avec beaucoup de sensibilité, Sophie Humann entraîne le lecteur, à la suite de Martin Grünbaum, depuis Mayence jusqu'à Paris et Venise en passant par Strasbourg. Il y découvre ainsi les débuts de l'imprimerie, les heurts avec les copistes, l'atmosphère, rude et animée, de Paris au XVème siècle. Et il referme l'ouvrage à regret : ne pourrait-on pas continuer la route ensemble ?


ISBN 9782070623297