fille garcons

Matteo Ricci. Un jésuite à la cour des Ming

Pour le 400ème anniversaire de la mort de Matteo Ricci, Michela Fontana nous offre une biographie tout a fait passionnante. Matteo Ricci est l'un des premiers européens à séjourner longtemps dans l'Empire du Milieu et le premier à reconnaître la Chine comme le pays à l'Est de la Perse décrit par Marco Polo le Catholique. Envoyé par ses supérieurs Jésuites à Canton dans le but de pénétrer en Chine pour parler du Dieu des chrétiens. Doué d'une mémoire prodigieuse, il commence par apprendre à lire et à écrire le mandarin grâce à de nombreux textes imprimés. Les chinois étant très en avance sur les européens. Puis il étudie la géographie, la médecine et surtout les textes de la philosophie confucéenne, pilier de la doctrine politique officielle. C'est ainsi que, par la lecture des Dialogues de Confucius, Mattéo Ricci veut pénétrer au fond de l'âme chinoise et comprendre la conception hiérarchique et ritualiste de la société. Matteo et ses compagnons s'installent d'abord à Zhaoquin. Habillés comme des bonzes, ils multiplient les visites, les cadeaux et les dialogues avec les lettrés. Ils se font chinois au milieu des chinois. Ils doivent cependant demander à l'empereur lui même, l'autorisation de rester en Chine et d'y vivre la religion chrétienne. Ils entreprennent donc un voyage vers Pékin où ils ne verront pas l'empereur Wendi en personne, mais où ils vont multiplier des contacts tant culturels qu'intellectuels. Ce qui leur permet de comparer les avancées techniques des deux continents, sur l'astrologie, la précision du calendrier, l'agronomie ou la géographie. Matteo Ricci apparaît grâce à cet ouvrage comme un lettré extraordinaire d'une grande curiosité, qui lui a fait reconnaître la valeur de la pensée confucéenne. Il est aussi un grand chrétien d'un courage et d'un optimisme hors du commun. Ses écrits ont vraiment été une clé fondamentale pour la compréhension et le rapprochement des cultures d'Orient et d'Occident. Ce livre a reçu un prix largement mérité: le Grand Prix de la Biographie politique 2010. A lire absolument.


ISBN 9782706707193