fille garcons

Mon père est parti à la guerre

avril 2014
"Grand format littérature. Roman junior"
288 pages
12,90 euros
Dans la tradition des romans britanniques ayant pour cadre la guerre (cf. Michael Morpurgo), ce roman très prenant met en scène des personnages qui souffrent dans leur esprit de l'interminable guerre de 14.
Familles séparées, pères au front et mères au travail pour gagner trois pennies : la société perd ses repères, les enfants tâchent d'y comprendre quelque chose.
Le jeune héros de 9 ans seulement arrive à lui tout seul à remplir le porte-monnaie de sa mère alors que son père est en "mystérieuse mission secrète" depuis plusieurs années et ne donne plus de nouvelles... L'enfant pense que sa mère ne veut pas lui dire qu'il est mort. Que lui cache t-elle ?
La douleur indescriptible de la séparation et de la violence de la guerre sont évoquées sans emphase avec beaucoup de réalisme. Les séquelles psychiques des combats, les doutes qui animent les soldats partis la fleur au fusil et le rôle capital joué par l'objecteur de conscience, redu particulièrement sympathique et présenté comme une victime, privilégie peut-être à l'excès une certaine façon d'appréhender l'Histoire.


ISBN 9782070658831