fille garcons

Nuit nous a surpris (La)

Février 2002
396 pages
env. 19 '
Deux yeux clairs. Deux marques d'infamie indélébiles sur le visage de Kien Nguyen et son petit frère. Mieux qu'une condamnation, ce regard bleu signe la trahison de leur mère à sa race et sa complicité avec l'ennemi américain. Alors que les troupes communistes pénètrent dans Saïgon (Avril 1975), imposant avec brutalité leur nouvelle hiérarchie des valeurs, ces deux 'amérasiens', de mère vietnamienne et de père américain vont payer cher la faute de leur mère. Après la vie facile et élégante dans la belle villa de Nha Trang viennent les larmes et les humiliations, la faim et la peur. Quelle satisfaction éclatante, pour le nouveau chef de district communiste que d'écraser l'arrogante et riche madame Nguyen et comme il est facile aussi de la blesser en blessant ses enfants, désignés à la hargne populaire. L'étau d'acier se referme sur les Vietnamiens, broyant leur dignité, les acculant à la délation, au vol, à une détresse sans fin. Les 'libérateurs' se révèlent des bourreaux impitoyables. Ce récit de la chute d'un peuple en enfer est aussi l'autobiographie de Kien Nguyen lui-même. Ce témoignage poignant, d'autant plus bouleversant qu'il est proche dans le temps, lève le voile sur une page d'histoire qui dure encore. Leçon de courage, de ténacité, ce livre nous prouve que tout est encore possible quand tout semble fini. La mère de Kien, femme gâtée, volontiers insupportable aux jours fastes de sa vie, devient, avec beaucoup d'amour, le soutien sans faille de toute sa famille, le rocher auquel s'accrocheront ses enfants et ses parents jusqu'à la délivrance en 1985.


ISBN 9782207251454