fille garcons

Oran 62, la rupture

Février 2004
144 pages
Collection "Les romans de la Mémoire"
L'été 1961, Christophe, orphelin de mère débarque à Oran pour rejoindre son père, capitaine du port. La vie quotidienne le met en contact avec les différentes composantes du grand port méditerranéen : pieds noirs, soldats français, arabes avec les multiples nuances qui existent à l'intérieur de chaque groupe. A la veille de l'indépendance algérienne la situation est explosive. Un monde va s'effondrer. Ce roman se lit d'une traite, les personnages sont attachants et "sonnent" vrai. Il faut un réel talent pour, en contrepoint d'une intrigue bien menée, évoquer l'extrême complexité du drame algérien. L'auteur parvient à faire comprendre les déchirements, les haines et les fidélités qui aboutissent à un paroxysme de souffrance. Le jeune lecteur lira ce livre au premier degré mais il est souhaitable de l'adresser plutôt à un âge où la conscience historique s'éveille, où l'on peut commencer à aborder les grandes problématiques. Quelle bonne occasion de provoquer des discussions avec les adultes où l'enfant puisse saisir que l'histoire n'est pas manichéenne !


ISBN 9782092111314