fille garcons

Sang impur

2004
279 pages
Environ 19,5 '
Ce roman autobiographique évoque l'enfance de l'auteur dans le Dublin pauvre des années cinquante et soixante : le père est un irlandais pur et dur, souvent violent, engagé dans le combat nationaliste, qui interdit que l'on prononce un mot anglais sous son toit, et qui échoue dans toutes ses entreprises ; la mère allemande, est traitée de nazie par les braves gens du coin, alors que sa famille a détesté et combattu le nazisme. Dans une drôle de famille, où la violence (celle du père, de l'école, de la rue) est réelle pour des gamins traités en parias, le regard enfantin est évoqué de façon saisissante par une écriture d'une grande puissance, avec des scènes graves et fortes. Ce livre qui n'est pas d'un abord très facile, est d'une grande beauté et donne envie de découvrir d'avantage la littérature irlandaise.


ISBN 9782752900173