fille garcons

Histoire sans fin (L')

octobre 2014 (première édition en allemand 1979)

520 pages

19,90 euros

Bastien Balthasar Bux est un garçon de dix ans, orphelin de mère, un peu gros, persécuté en classe, qui vit l’école comme une prison.

Il dérobe un jour un livre pas comme les autres, intitulé L’histoire sans fin. Réfugié dans le grenier de l’école, il entre irrésistiblement dans l’histoire du pays fantastique. Celui-ci se meurt, atteint d’un mal étrange. BBB pourra-t-il le sauver ? Quel secret découvrira-t-il ?

La fantaisie, le rêve, l’imagination se conjuguent avec des couleurs, des rebondissements, des rencontres et des aventures... sans fin.

Un monde inouï, prolixe et fantastique se dévoile. On y sent l’influence du romantisme et des contes allemands. Le vocabulaire est riche, les descriptions incroyablement prenantes.

Ce récit, qui peut se lire comme un voyage initiatique, est aussi un plaidoyer pour le rêve, l’imagination et la lecture. Il dilate l’imagination de ceux qui, passionnés de lecture, entrent de tout leur être dans un récit et comprennent d’instinct qu’un récit en entraîne un autre.

Paru en 1979 en allemand, ce succès mondial a été réédité de nombreuses fois et adapté au cinéma.


« Qui n’a jamais versé, ouvertement ou en secret, des larmes amères en voyant se terminer une merveilleuse histoire et en sachant qu’il allait falloir prendre congé des êtres avec lesquels on avait partagé tant d’aventures, que l’on aimait et admirait, pour qui l’on avait tremblé et espéré, et sans la compagnie desquels la vie allait paraître vide et dénuée de sens ? Celui qui n’a pas fait lui-même l’expérience de tout cela ne comprendra visiblement pas le geste de Bastien. »



ISBN 9782012043428