La Rose blanche. Des étudiants contre Hitler

Cette belle bande dessinée met en lumière le mouvement de « La Rose blanche » né au printemps 1942 quand deux étudiants en médecine munichois fondèrent un groupe de résistance face au régime nazi.
Leur principale action consista à répandre des tracts contre le pouvoir, fondés sur des sources intellectuelles, humanistes, spirituelles et philosophiques. Leur impression et diffusion les mirent en grand danger mais leur audace et leur courage ne faiblirent pas.

Les principaux acteurs de ce mouvement, dont Sophie Scholl et son frère Hans, furent arrêtés et guillotinés. Mais leur œuvre allait continuer son chemin de libération au-delà des frontières. Leur exemple de courage, de foi et d'espérance est encore très vif.
Ce magnifique travail, fidèle à l'Histoire, aux visages et aux lieux, permet aux lecteurs collégiens de découvrir ce mouvement de jeunes résistants allemands et leur rendre hommage.