Par votre don, soutenez notre travail

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

première édition 2011
199 pages

14,90 euros

Enquêtes d’Enola Holmes (les), tome 6 : métro Baker Street

Sous un nouveau nom d’emprunt, une nouvelle coiffure, de nouveaux atours, Enola Holmes reprend du service.
Mais le premier client qu’elle reçoit en tant qu’assistante du détective Ragostin refroidit d’un seul coup son enthousiasme. Pour enquêter sur l’enlèvement stupéfiant d’une jeune femme, Enola se devrait d’interroger ses proches dans leur maison de Baker Street.
Précisément LA rue de Londres où ses frères ont élu domicile ! Autant se jeter dans la gueule du loup ! Autant se livrer pieds et poings liés à Mycroft et Sherlock Holmes, si désireux de l’envoyer en pension.
Pourtant, la jeune fille n’hésite pas longtemps entre risques familiaux et assistance à personne en danger. Plus inventive que jamais, plus courageuse aussi, Enola débute une enquête périlleuse avec pour arme fatale sa géniale intuition féminine.
Le charme de l’écriture de Nancy Springer opère encore une fois. Cette fois la jeune fille épate son grand frère (et ses lecteurs) par ses nombreuses qualités tant morales que physiques.
Quittant l’enfance, elle gagne du galon et se taille une place au soleil, bien méritée en vérité.
Encore un peu et les très british Holmes formeront-ils une vraie famille !