fille garcons

Librairie Sophia (La)

Varsovie, automne 1942 : lorsque qu'un jeune fugitif juif échappé d'une rafle s'engouffre hors d'haleine dans la librairie Sophia, son propriétaire, Pawel TarnoWski, ne peut s'empêcher de lui offrir asile, avant de constater avec effroi et consternation le risque énorme qu'il vient de prendre à l'égard de l'occupant allemand. Le libraire est un homme seul et retiré dans son monde, comme écrasé par des souvenirs profondément enfouis, depuis son enfance en Pologne en passant par un long séjour à Paris autour de sa vingtième année, avant de recevoir en héritage familial la librairie et le petit appartement au-dessus. Entre Pawel Tarnowski, catholique polonais et David Shäfer, jeune Juif hassidim seul survivant de sa famille, des liens se tissent jour après jour. Durant l'hiver glacial de 1942, malgré la crainte omniprésente d'être découverts, le plus souvent gelés et affamés, ils dialoguent sur le bien et le mal, la littérature et la philosophie, en confrontant leurs religions respectives, dans une quête incessante de la vérité et du sens de l'existence humaine. Publié après Père Elijah, ce magnifique roman lui est en fait antérieur, puisque qu'il revient sur la jeunesse de Père Elijah, alias David Shäfer. En effet, le personnage central est Pawel Tarnowski, qui bouleverse tout autant le lecteur que son jeune protégé. Portant de page en page la croix de ses doutes, ses faiblesses, ses échecs et ses blessures, il s'avance vers le Golgotha, pardonnant à ses bourreaux jusqu'au don ultime de sa vie pour l'amour de son prochain. A conseiller à partir de 18 ans pour apprécier toute la profondeur de ce récit.


ISBN 9782706707315