Perrault

mars 2018

360 pages

21,90 euros

imprimé en France

Qui était Charles Perrault ? Connu aujourd'hui essentiellement pour ses contes, traduits, adaptés, parodiés, illustrés, joués, il était bien plus que cela. L'écriture des contes ne vient que tardivement dans la large palette de toutes ses réalisations à la cour de Louis XIV, sous la houlette de Colbert, notamment.

Il fut en charge de la politique artistique et littéraire, en tant que secrétaire de séance de la Petite Académie (1663), puis contrôleur général de la Surintendance des bâtiments du roi (1672). Homme de lettres fin et libre, il est considéré comme le chef de file des Modernes contre les Anciens dans la querelle qui l'opposa notamment à Boileau. Ayant contribué à la fondation de l’Académie des sciences et à la reconstitution de l’Académie de peinture, il entre lui-même à l’Académie française en 1671.

Son parcours est semé d'embuches, la disgrâce venant tout aussi vite que la gloire, à la cour de Versailles. Sa vie personnelle est elle aussi marquée par les épreuves

C'est dans les Lettres que cet homme trouve ses vraies joies. Le regard pénétrant du pastel de Le Brun, son ami, qui figure en couverture, familiarise dès le premier abord le lecteur avec le héros de cette nouvelle biographie très passionnante de Patricia Bouchenot-Déchin. 

Riche d'un travail précis sur les sources, cette biographie suit les rebondissements d'une destinée hors norme, elle est donc à la fois trépidante, émouvante, surprenante. Tour à tour, le Petit Poucet, Riquet à la houppe, La Barbe bleue bénéficient d'un éclairage plus personnel, sans tomber dans une psychanalyse discutable. Sur les plans littéraires et historiques, elle offre une plongée dans le XVIIè siècle, facilitée par la plume agile et claire de Patricia Bouchenot-Déchin. 

 Voir Les fables du Labyrinthe de Carine Sanson. Magnifique !



ISBN 9782213705644