Par votre don, soutenez notre travail

juillet 2015

134 pages

16 euros

imprimé en France

http://via-romana.fr/

La Comtesse de Ségur. Un destin romanesque

Nombreux sommes-nous à avoir lu et relu {Les petites filles modèles}, {Les malheurs de Sophie}…mais combien sommes-nous à connaître la vie de leur auteur ?

Cette biographie captivante nous fait d’abord partager l’enfance et la jeunesse mouvementée de Sophie Rostopchine.

D’origine russe, orthodoxe, elle vit en Russie à l’époque des invasions napoléoniennes et de l’incendie de Moscou, provoqué par son père. La grande Histoire frôle sans cesse l’histoire familiale et la démesure russe est bien évoquée.

Exilée à Paris, cette jeune fille, devenue catholique, épousera alors un neveu de l’aide de camp de Napoléon, Eugène de Ségur.

Elle partagera sa vie entre Paris et la Normandie, au château des Nouettes, où il lui plaira d’entretenir des «conversations littéraires» avec ses amis tout en s’occupant de l’éducation de ses enfants.

Sa vocation d’écrivain naîtra tardivement et fortuitement, pour répondre aux souhaits de ses petites filles : «Mes très chères enfants, voici les contes dont le récit vous a tant amusées, et que je vous ai promis de publier. En les lisant, chères petites, pensez à votre vieille grand-mère, qui, pour vous plaire, est sortie de son obscurité et a livré à la censure du public le nom de Comtesse de Ségur, née Rostopchine.»

Cette première parution aura un tel succès que la Comtesse de Ségur puisera alors, dans une vie familiale riche en événements, l’inspiration des aventures de ses enfants et petits-enfants, Marguerite, Camille, Paul, Jacques’

Dynamique et très documenté, cet ouvrage nous révèle, à travers de nombreuses citations ou extraits, les motivations profondes de la Comtesse de Ségur, son souci éducatif et son souhait de transmettre les valeurs, notamment chrétiennes.

Un portrait attachant pour tous ceux qui veulent connaître davantage et réellement cette grand-mère «indémodable».

Sans limite d’âge.