fille

Jane Eyre

2010 (réédition)
Classique Collège
316 pages
4,90 '
Petite orpheline de 10 ans, Jane est maltraitée dans la maison de sa tante Mrs Reed, qui l'a recueillie à contrecoeur : après une scène particulièrement pénible et traumatisante pour la fillette, Mrs Reed l'envoie en pension dans un sinistre établissement réservé aux jeunes filles pauvres et orphelines : à Lowood, Jane trouvera à défaut du confort, et malgré la rudesse de certains professeurs l'affection et le soutien dont elle a tant besoin. Son éducation achevée, elle se met à la recherche d'un emploi de gouvernante et entre au service d'Edouard Rochester, au manoir de Thornfield, où est élevée sa pupille, la petite Adèle. L'apparence rude et le caractère difficile de Rochester n'empêchent par Jane d'en tomber profondément amoureuse. Cependant les couloirs de Thornfield semblent dissimuler de biens étranges et inquiétants secrets : quel est ce rire sombre et sans joie que Jane surprend dans la nuit ? Bien que ce ne soit malheureusement pas indiqué sur la jaquette du livre, cette traduction publiée dans la collection « Classique collège » abrège le célèbre roman de Charlotte Brontë : cette oeuvre exceptionnelle pour la description du combat entre la passion amoureuse et le devoir moral, dans une atmosphère quasi fantastique perd certainement de sa puissance, mais devient en même temps plus accessible. Néanmoins, on ne peut que recommander de lire, plus tard peut-être, la traduction intégrale, stupéfiante quand on sait que Charlotte Brontë, âgée d'une trentaine d'années conçut cette oeuvre alors qu'elle n'avait jamais quitté le presbytère paternel.


ISBN 9782013228589