fille garcons

Gipsy Book. Le brasier de Berlin

1933, Hitler a ordonné de détruire par le feu, un feu spectaculaire à Berlin, tous les livres des auteurs juifs, des philosophes ou poètes, tous les ouvrages dont les idées sont jugées non conformes à l’idéologie nazie.

Quand la foule s’éloigne du brasier, Liesl repère un joli livre à la couverture bleue, aux volutes d’or, qui a échappé aux flammes ; sans réfléchir elle s’en empare et l’emporte chez elle.

Dix ans plus tard elle redécouvre ce livre, caché et oublié dans le grenier.

Elle a alors dix-huit ans. Ayant appartenu dès l’âge de dix ans aux mouvements de jeunesse nazis, elle est acquise aux promesses de l’"avènement d’un ordre nouveau".

Cependant et malgré le danger que représente ce livre, elle en déchiffre la préface… avec beaucoup d’intérêt. Elle découvre une façon de penser et de considérer l’existence qui résonne de façon positive en elle.

Une succession de rencontres vont faire écho à la sagesse qu’elle découvre dans ce livre et la conduire sur un chemin dangereux, nouveau, qu’elle n’aurait jamais imaginé prendre un jour.

Le récit est haletant, le suspense intense, les différents protagonistes décrits avec finesse, les jeunes héros sont magnifiques. Les personnages principaux ont une réelle épaisseur psychologique. Le contexte de la terreur et l’éveil d’une conscience droite sont très bien décrits. Le mouvement d’opposition de La rose blanche si peu connu est évoqué, ainsi que l’élimination par le régime nazi des personnes porteuses de handicap.

Un roman très construit, très riche qui se lit d’une traite, propice à la réflexion.

Voir Gipsy Book. Quand la terre tremble



ISBN 9782728923724