fille

Sissi. Impératrice rebelle

février 2018

Collection : Destin de femme

168 pages

14,90 euros

 

Mariée à seize ans à l’empereur d’Autriche, Elisabeth, dite Sissi, déteste la cour de Vienne et son étiquette rigoureuse. Elle se heurte à sa belle-mère l’archiduchesse Sophie, et son époux, faible devant sa mère, ne prend pas toujours son parti.

Sissi fera beaucoup pour libérer la Hongrie du joug autrichien mais sa vie sera bouleversée par de nombreux deuils, en particulier la disparition de sa fille aînée Sophie et de son fils Rodolphe, mort dans des circonstances mystérieuses.

Sophie de Mullenheiem brosse avec délicatesse le portrait de cette femme complexe, fragile, n'ayant jamais trouvé son équilibre. Parallèlement au destin de son héroïne, à la fois très belle et très indépendante, elle fait suivre à son lecteur la destinée d’un enfant abandonné qui connaît la misère et hait tous les grands de ce monde. Anarchiste solitaire, il a pour seul objectif de tuer une « tête couronnée » et de devenir le héros de tous les opprimés. Luigi Lucheni, l’assassin de Sissi, finira lamentablement en prison. Une courte documentation en fin d’ouvrage précise qu’il se pendra dans sa cellule.

Avec un talent consommé, l’auteur nous fait suivre son héroïne pas à pas, dans ses luttes, ses deuils, ses joies, et ménage savamment le suspense qui conduit inexorablement Sissi à la mort.

C’est une leçon d’histoire intelligente, très bien documentée, loin des clichés romantiques qui déforment l’image d’une femme d’une modernité étonnante. A noter que deux typographies distinctes ainsi qu’une date au début de chaque chapitre, évitent au lecteur de faire des confusions !

Belle édition, couverture cartonnée, papier de qualité et signet.

A partir de 12 ans.

Voir Marie-Antoinette. Dernière reine à la cour de Versailles



ISBN 9782215135562